Pince a sertir : comparatif et guide d’achat 2019 100% écolo

Lorsque vous effectuez des travaux d’électricité, vous êtes souvent amené à vous servir de la pince à sertir pour sertir les câbles électriques et ainsi les relier entre eux. Cet outil est donc indispensable pour sa praticité et pour sécuriser une installation électrique.

Notre sélection de pinces à sertir

 TOPCAR 12612Knipex 97 78 180Hexoutils HX55201
Principaux avantages
  • Très peu coûteuse
  • Solide et pratique
  • Très ergonomique et maniable
  • Comprend de nombreuses sections de câbles différentes
  • Prix raisonnable
  • Légère, facile à manipuler et résistante
  • Auto-ajustable : s’adapte automatiquement à la section des câbles
Principaux inconvénientsNombre de sections de câbles limité Comprend un choix limité de sections de câbles
Prix9,83 €53,30 €63,82 €

 

Pince à sertir TOPCAR 12612 : le strict minimum

On ne peut pas vraiment dire que cette pince à sertir soit polyvalente car elle ne prend en charge que des sections comprises entre 0,75 et 6 mm². Du fait qu’elle soit économique et qu’elle permette quand même de sertir impeccablement des fils de petites sections, c’est une pince à sertir qui pourra contenter certains bricoleurs. Sa longueur de 200 mm assure en tout cas une bonne maniabilité.

Pince à sertir Knipex 97 78 180 : une pince à sertir pratique à un prix raisonnable

Cette pince permet de sertir sans problème une vaste gamme de sections de câbles (des sections comprises entre 0,25 et 16 mm²). La marque allemande Knipex rassure d’emblée sur la qualité de ce produit. A cela s’ajoute une conception ultra ergonomique qui permet une utilisation très confortable de cet outil. Elle est faite à partir d’un acier résistant et comprend des trous profonds qui facilitent grandement le sertissage. Légère et maniable, c’est un outil que vous apprécierez si vous faites souvent des travaux sur les câbles électriques.

Pince à sertir auto-ajustable HX55201 de Hexoutils : l’alliée des professionnels

Il s’agit d’une pince à sertir qu’on réserve à des usages spécifiques car elle ne prend en charge que des sections de câbles comprises entre 0,25 et 6 mm². Son principal avantage c’est qu’elle est auto-ajustable ce qui en fait une véritable alliée des professionnels ou des bricoleurs avertis. La pince n’est pas désagréable à utiliser grâce à la souplesse et à la légèreté de son plastique.

Comment choisir sa pince à sertir ?

Pince à sertir automatique et manuelle

Ce sont les deux grandes familles de pinces à sertir. Avec le premier type, vous devrez bien sûr effectuer le serrage manuellement. En revanche, le second type effectue le serrage approprié pour chaque taille d’embout de câble. Pour les pinces manuelles, on peut trouver différents emplacements de sertissage adaptés à différents diamètres de fils électriques. C’est d’ailleurs un critère supplémentaire à prendre en compte car vous devrez vous assurer que la pince convient à la section de vos fils électriques.

Le choix entre pince à sertir électrique et manuelle dépend également de la fréquence à laquelle vous utilisez cet outil. Pour une utilisation occasionnelle, vous pouvez vous tourner vers une pince à sertir manuelle. Dans le cas contraire et surtout si vous êtes un professionnel, préférez plutôt une pince à sertir automatique. Il y a par ailleurs une très nette différence de prix entre les modèles manuels et automatiques.

Sections des fils prises en charge

Beaucoup de pinces à sertir manuelles prennent en charge des sections de fils à partir de 1 mm² et ne dépassant pas les 16 mm². Cela peut être largement suffisant pour la plupart des installations électriques de particuliers mais tout dépend de l’environnement dans lequel vous opérez. En milieu industriel, il n’est pas rare de croiser des sections de fils de 25 mm² ou plus.

Déformation des fils

Il est important que la forme tubulaire des fils soit parfaitement maintenue après le sertissage. Une bonne pince à sertir ne doit pas déformer les fils sinon, des problèmes de raccordement peuvent apparaître. Il est toutefois assez difficile de juger de cette qualité à priori.

Comment bien utiliser une pince à sertir ?

Dans une habitation, la pince à sertir est indispensable pour la réalisation de diverses connexions de différents fils. On l’utilise de façon prépondérante au niveau du tableau électrique. Pour rappel, il s’agit du point qui relie les fils électriques qui viennent du disjoncteur de branchement aux différentes prises et installations électriques de l’habitation. On y trouve des fils de type H07V-K (qui sont à distinguer des fils H07V-U qui sont moins souples), autrement dit des fils de cuivre recouverts de PVC qui peuvent supporter une tension maximale de 700 V. Les pinces à sertir peuvent être utilisées avec une vaste gamme de fils mais ce sont les plus courants. L’utilisation d’une pince à sertir va de pair avec l’utilisation d’embouts de câblage à collerettes isolantes. Ces embouts sécurisent les connexions et rassemblent tous les fils en cuivre qui composent un fil électrique.

Le sertissage est une opération relativement simple à effectuer :

  • Vous devez d’abord dénuder les fils conducteurs sur quelques millimètres.
  • Tordez l’âme des fils (la partie intérieure) afin de les solidifier
  • Insérez la partie dénudée du fil à l’intérieur de l’embout de câblage ou de la cosse.
  • Placez la partie isolante de la cosse dans votre pince à sertir (en choisissant la bonne section) puis serrez. Vous pouvez sertir une cosse au milieu ou en deux points proches l’un de l’autre.